Le site de l'Association " Pour la rénovation du stade Jean Bouin ", n'hésitez pas, adhérer à notre Association !!   
Stade Jean Bouin
Stade avant travaux
Catégories
Ephéméride
Jeudi
27
Juillet 2017
Get FlashPlayer

Bonne fête à toutes les
Nathalie


C'était aussi un 27 Juillet
1990

La dernière 2cv sort des usines Citroën. 7 millions ont été vendues depuis 1948.


Né(e) un 27 Juillet 1917
Bourvil

Connexion...
 Liste des membres Membres : 4

Votre pseudo :

Mot de passe :

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne :
  Anonyme en ligne : 1
Nouvelles


logoart/news.gifPelouses d’Auteuil : Accord de la Commission des Sites - par Pour_la_renovation le 18/02/2010 : 18:40

Pelouses d’Auteuil : accord de la Commission des Sites

La commission des sites s’est réunie le 27 janvier dernier pour statuer sur le projet d’aménagement des pelouses d’Auteuil.
L’hippodrome d’Auteuil est situé dans le bois de Boulogne, ce site est classé et protégé, pour tout projet sur ce site, la loi impose un avis de la Commission des sites puis une décision du Ministère de l’environnement.
Cette commission a donc rendu un avis favorable.

Pour plus de détails sur le projet présenté lors de la réunion publique en mairie du 16ième, allez ICI.
Cliquer ICI pour le communiqué complet de la Commission des sites. Cliquer ICI pour plus d'informations sur la composition de la Commission et LA sur son rôle.

Voici le communiqué de la Mairie de Paris :

27/01/2010

La Commission départementale des sites s’est réunie aujourd’hui sous la présidence du Préfet de Paris, en présence notamment d’Anne Hidalgo, Fabienne Giboudeaux et Danièle Pourtaud.

Par 9 voix contre 5, la Commission a donné un avis favorable, sans réserves, au projet de la Ville de Paris concernant l’aménagement des pelouses de l’hippodrome d’Auteuil (16e). Cette décision favorable avait été proposée par les rapports techniques présentés par deux services de l’Etat, le Service départemental et d’architecture de Paris et la Direction Régionale de l’Environnement suivant ainsi les conclusions favorables de la mission d’inspection missionnée spécialement par le Ministre de l’Ecologie sur l’avenir des Bois de Boulogne et de Vincennes.

Comme attendu, les élus UMP ont voté contre ce projet pour des considérations purement politiciennes, allant, comme Monsieur Goasguen, jusqu’à dénoncer la présence de tribunes qui n’existent même pas dans le projet !

Il est également surprenant que malgré les avis favorables formulés par les services de l’Etat, le préfet ait annoncé, sans vraiment l’expliquer, que les 7 représentants de l’Etat s’abstiendraient sur le projet sans faire obstacle cependant à son approbation.
Il appartient maintenant au ministre de l’écologie de donner son accord à la délivrance du permis d’aménager sur la base de l’avis technique favorable des services de l’Etat et de l’avis favorable rendu aujourd’hui par la commission départementale des sites.

La Ville rappelle que cet aménagement engagé depuis octobre 2006 favorisera la qualité de vie des riverains, non seulement grâce à l’ouverture de l’hippodrome d’Auteuil sur son environnement immédiat mais aussi par le développement du sport de proximité. Il constituera également une solution pérenne pour les activités sportives associatives et scolaires du site actuel de Jean Bouin.

La Ville de Paris est prête à mettre en œuvre ce projet d’envergure sans délais, la livraison des premiers terrains de sport étant prévue pour l’été 2011 et celle du parc public à l’été 2012.

Il est désormais souhaitable que l’intérêt général prévale sur des positionnements électoralistes et politiciens, et que le Ministre de l’Environnement délivre au plus vite cette autorisation, pour le plus grand bénéfice des Parisiennes et des Parisiens.




logoart/news.gifDécision du 18 janvier 2010 du Tribunal administratif - par Pour_la_renovation le 19/01/2010 : 07:30

La résiliation de la concession du stade Jean Bouin (Paris XVIème) à l'Association Paris Jean Bouin prendra effet mercredi 20 janvier 2010.
En effet le tribunal administratif de Paris a rejeté en référé la demande de suspension de cette décision, selon  la Mairie de Paris.

Cette décision rend possible dès mercredi les travaux de séparation des réseaux du stade Jean Bouin (24-40 avenue du Général Sarrail - 75016 Paris). Ces travaux sont nécessaires à la démolition / construction du stade Jean Bouin.
En effet selon l’appel d’offre « le projet de construction du Stade Jean Bouin prévoit la démolition du stade de rugby actuel, du terrain de Hockey et des tennis côté Sarrail / Farrère, soit l'ensemble des structures présentent dans l'emprise de l'opération. Dans cette limite, sera construit un stade d'environ 20 000 places, un parking et 4 courts de tennis. Les bâtiments hors opération (Nord de la parcelle) seront conservés.
Dans le cadre de ce projet, des dévoiements de réseaux et des constructions de réseaux neufs sont nécessaires pour assurer la réalimentation des bâtiments conservés. Les travaux de séparation des réseaux du stade Jean Bouin concernent des travaux de séparation "Voirie et Réseaux divers" (lot n°1) et des travaux de séparation "Electricité" (lot n°2).
».


La Mairie de Paris va donc reprendre en régie directe les installations du stade Jean Bouin à partir de mercredi.
Cependant, selon le communiqué de la
Ville de Paris « des autorisations d’occupation temporaire seront accordés au Club Paris Jean Bouin, au Stade français, au Team Lagardère et aux autres occupants actuels pour les locaux correspondants à leurs activités. Des crénaux horaires leur seront également accordés pour l'utilisation des équipements sportifs ».

D'aute part :
« Les scolaires pourront continuer jusqu'en juin prochain, de pratiquer leurs activités sur le site dans les mêmes conditions. Au-delà la Commission des Sites examinera le 27 janvier prochain le projet d'aménagement des pelouses d'Auteuil, qui prévoit en plus d'un nouvel espace verts public de 6 hectares, la réalisation d'équipements pour la pratique sportive de proximité (football, athlétisme, hockey sur gazon ...). Cet aménagement permettra d'accueillir, au plus tard à l'été 2011, les scolaires et les Associations dans des conditions de confort optimales et durables. ».

Allez ICI pour le communiqué complet de Ville de Paris.


logoart/news.gifDécision du 18 décembre 2009 du Tribunal administratif - par Pour_la_renovation le 03/01/2010 : 17:14

Le tribunal administratif de Paris a annulé le vendredi 18 décembre 2009 la délibération du Conseil de Paris qui avait approuvé le 12 février 2007 le projet de délibération DJS 241 sur « le principe de la démolition puis de la reconstruction du stade Jean Bouin avec création d'un parc de stationnement et de locaux d'activités économiques, 20 à 40 avenue du Général Sarrail (16e). ».

Le tribunal a considéré que les élus parisiens n’avaient pas été assez informés sur la partie financière du projet.

Les deux autres points évoqués par les requérants, l'Association de Sauvegarde Boulogne Paris les Princes : « l'absence d'intérêt général du projet » et « le détournement de pouvoir » n’ont pas été retenus.

La ville de Paris, selon communiqué « fera appel de cette décision dont elle conteste le bien fondé: cette délibération était accompagnée d'un exposé des motifs de 4 pages et d'une fiche financière annexe présentant les éléments caractéristiques du projet, son coût financier, le calendrier de l'opération ».

Le projet lui même n’est pas pour autant annulé, mais suit son cours, malgré les recours de ses opposants.

Plus d’informations ICI.

Pour consulter le compte-rendu sommaire de la Séance du Conseil de Paris des 12 et 13 février 2007, cliquer ICI.

logoart/news.gifDécision du 2 décembre 2009 du Tribunal administratif - par Pour_la_renovation le 03/01/2010 : 17:05

Le tribunal administratif a rejeté mardi 2 décembre 2009 la demande de Bertrand Delanoë, Maire de Paris, d'enjoindre à l'Association Paris Jean Bouin, concessionnaire du stade, d'ouvrir l'accès du site aux services de la ville de Paris venus faire les travaux de séparation des réseaux du stade Jean Bouin (24-40 avenue du Général Sarrail - 75016 Paris).

En effet selon l’appel d’offre « le projet de construction du Stade Jean Bouin prévoit la démolition du stade de rugby actuel, du terrain de Hockey et des tennis côté Sarrail / Farrère, soit l'ensemble des structures présentent dans l'emprise de l'opération. Dans cette limite, sera construit un stade d'environ 20 000 places, un parking et 4 courts de tennis. Les bâtiments hors opération (Nord de la parcelle) seront conservés.
Dans le cadre de ce projet, des dévoiements de réseaux et des constructions de réseaux neufs sont nécessaires pour assurer la réalimentation des bâtiments conservés. Les travaux de séparation des réseaux du stade Jean Bouin concernent des travaux de séparation "Voirie et Réseaux divers" (lot n°1) et des travaux de séparation "Electricité" (lot n°2).
».

Le 2 novembre 2009, le Président de l'Association Paris Jean Bouin, s'était opposé à l'entrée dans le stade d'agents de la Mairie venus faire les travaux.

Dans son ordonnance, le Juge des référés du Tribunal administratif de Paris a estimé que « la demande de la ville de Paris tendant à pouvoir intervenir immédiatement sur le site occupé jusqu'au 19 janvier 2010 par l'association Paris Jean Bouin, ne présente pas de caractère d'urgence ».

L’exécution de ces travaux n’est pas annulée mais donc repoussée.

logoart/news.gifRapport d'enquête du 10 novembre 2009 - par Pour_la_renovation le 03/01/2010 : 17:01

Une étape supplémentaire est franchie pour le nouveau stade Jean Bouin. Le commissaire enquêteur, désigné par le Tribunal administratif de Paris a émis son rapport de fin d'enquête.
 
Le commissaire enquêteur émet un avis favorable.
 
Cet avis est assorti de huit réserves et d’une recommandation.

Ce rapport a été dressé à l'issue de l'enquête publique ouverte du 7 septembre au 9 octobre, enquête ayant pour objet « le projet de reconstruction après démolition du stade Jean Bouin, intégrant la réalisation d'un équipement sportif d'environ 20 000 places, avec création d'un parc de stationnement et de locaux d'activités économiques à Paris (XVIème arrondissement) ».

Pendant cette enquête, le commissaire enquêteur « a visité et reconnu les lieux, a pris connaissance du dossier d'enquête, a pris connaissance de documents divers, a rencontré à leur demande M. le Maire du XVIème, M. l'Adjoint aux Sports, a contacté par téléphone le chef de projet du Cabinet Ricciotti, a lu les 1144 observations consignées sur 24 registres numérotés de 1 à 24, a écouté les réclamations ou approbations verbales lors des permanences ».

Les réserves du commissaire enquêteur portent sur :

Une amélioration du projet pour la partie située rue Nungesser et Coli « afin de préserver l'éclairement et l'ensoleillement des appartements … en éloignant le projet de l'alignement actuel pour la circulation des services de sécurité hors voirie actuel et en incorporant du végétal arboré. »,

Les autorisations administratives « à obtenir pour la réalisation des mesures compensatoires envisagées pour les clubs, associations et scolaires qui utilisent les installations qui seront supprimées ».

La proposition « d’installations temporaires viables pour le regroupement, par section sportive (hockey, athlétisme..), en un lieu unique, le plus facile d'accès possible pour les jeunes participants, sans interrompre la saison sportive »,

Une étude complémentaire de l'architecte à propos des impacts (visuel, thermique…) de la surface béton maillé devant recouvrir l'ensemble du projet,

Un complément d’étude « sur l'incidence de l'activité des locaux commerciaux, des bureaux, de la maintenance … vis-à-vis des riverains »,

La publication d’ « un estimatif le plus précis possible du coût de l'opération et de ses incidentes » par grands postes : « construction du stade, des boutiques, des bureaux…, construction du parking, aménagements extérieurs (réseaux, voiries…), aménagements transitoires: stades ou aires de jeux destinés aux scolaires ou aux associations sportives, dépenses pour la période transitoire: transport des scolaires..., mesures compensatoires définitives : nouveaux stades à Auteuil, aménagements de voirie pour la sécurité … »,

La publication d’un estimatif des « bénéfices estimés de l’opération (location du stade, des boutiques, des bureaux, du parking …) »

L’éloignement des nouvelles ventilations le plus possible des lieux de vie des clubs.

La recommandation du commissaire enquêteur mentionne :

La fourniture de données techniques sur « les matériaux innovants …, essais en soufflerie pour stabilité, vibrations, bruits, essai à échelle réelle de montage et assemblage des triangles en diverses positions de pente et courbures, essais de vieillissement des triangles béton, des rideaux métalliques... ».

Prochaine étape ? Le Conseil de Paris sera saisi, début 2010, au sujet de ce rapport et
« des mesures que la Ville prendra pour intégrer les demandes du commissaire enquêteur.»


logoart/news.gifAvis favorable pour Jean Bouin - par Pour_la_renovation le 16/11/2009 : 18:01

Avis favorable pour Jean Bouin

Avis favorable du commissaire enquêteur sur le projet de reconstruction du stade Jean Bouin.
Dans le cadre du projet de rénovation du stade Jean Bouin, la Ville de Paris a lancé une enquête publique du 7 septembre au 9 octobre 2009.
Le commissaire enquêteur, M. Passepont, désigné par le Tribunal Administratif de Paris vient de remettre son rapport.
Le commissaire enquêteur émet un avis favorable sur le projet.
Cet avis est assorti de réserves et recommandations qui visent, pour l’essentiel, à des adaptations techniques du projet et à la prise en compte des activités sportives tant pendant la période de reconstruction que de façon pérenne.
Conformément à la procédure, le Conseil de Paris sera saisi, début 2010, de ce rapport et des mesures que la Ville prendra pour intégrer les demandes du commissaire enquêteur.


logoart/news.gifStade de France : Stade - Perpignan - par Pour_la_renovation le 08/11/2009 : 09:56

Quelques unes des banderoles déployées dans le Stade de France et destinées à affirmer le soutien au projet de la Mairie de Paris  pour rénover le stade Jean Bouin, ce pendant la rencontre avec Perpignan le 24 octobre. Les termes de ces banderoles reprennent bien les qualités de notre futur stade ! Conviviale, couvert, écologique, sûr, moderne et rénové.

OUI nous voulons ce stade de rugby pour Paris !
SdF24_10 SdF24_10
SdF24_10
SdF24_10
SdF24_10
 SdF24_10
SdF24_10
SdF24_10

ICI des vidéos du futur stade Jean Bouin.

logoart/news.gifDernières nouvelles - par Pour_la_renovation le 13/10/2009 : 14:44

Nous vous demandons de vous tenir à l'écart de toutes manifestations pouvant intervenir dans le 16ième arrondissement les jours prochains.
Le Bureau


logoart/news.gifLe cap des 1000 membres - par Pour_la_renovation le 11/10/2009 : 15:02

Bravo et merci à toutes celles et tous ceux qui ont rejoint notre Association "Pour la rénovation du stade Jean Bouin". Nous sommes maintenant plus de 1000 membres.
Pour adhérer, rien de plus simple, remplir le bulletin d'adhésion et nous le renvoyer.

logoart/news.gifDernière semaine - par Pour_la_renovation le 04/10/2009 : 15:46

Il n’est pas trop tard pour vous exprimer pendant l’enquête publique, peut-être n’avez-vous pas encore contribué alors ceci vous intéresse !

Le Conseil de Paris a voté contre l’abandon du Projet mis en délibération par les Verts, néanmoins l’enquête continue. Elle se termine le 9 octobre, vous avez encore le temps d'y participer.

Ne pensez pas que cette étape n’est qu’une simple formalité. Ne croyez surtout pas que la réalisation du projet de rénovation soit acquise.

Alors si vous êtes POUR que le Stade Français Paris ait un stade à la hauteur de ses exploits, moderne, sûr, avec des infrastructures de haut niveau, novateur, inscrit dans une démarche durable et enfin ambitieux en matière d'esthétique.
Exprimez-vous !

Ne laissez pas le champ libre aux détracteurs du projet. Chaque personne compte ! L'enquête publique est une étape cruciale du processus et pour que le résultat en soit équilibré votre participation est nécessaire.
Pendant la réunion de concertation préalable à l’enquête publique, nous avons constaté la rare agressivité et la virulence de nos détracteurs, leur intolérance, les amalgames mensongers et la manière dont ils n’hésitent pas à caricaturer le projet.

Si vous tenez réellement à voir ce stade se réaliser, à soutenir le Stade Français Paris, c’est le moment de le montrer.
Le Stade Français Paris doit avoir un véritable stade de rugby, à l’image des stades anglais, où la proximité des joueurs donne toute sa dimension aux efforts nés de la pratique de ce sport. Un stade où nous pourrons vibrer au spectacle de joueurs démontrant respect, sens du collectif et passion du sport ! Un stade accueillant avec des tribunes confortables et couvertes.

Paris doit avoir une véritable Maison du rugby. Le futur stade
Jean Bouin rénové sera ce lieu emblématique pour la capitale, tant au niveau national qu’international, dans un sport, le rugby, qui est aussi une véritable culture, un lieu indispensable au rayonnement sportif de Paris au plus haut niveau.

DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin
Le futur stade
Slideshow

29 août 2011

^ Haut ^